5 points pour maximiser une visite portes ouvertes

Avec votre enfant, vous vous apprêtez à visiter une ou plusieurs écoles secondaires. Ce processus de visite portes ouvertes peut, pour certains, étourdir par la quantité de renseignements qui y est donnée. Pourtant, il est facile de profiter pleinement de ces belles occasions qui s’offrent à vous. Il suffit de bien se préparer et de dresser la liste des aspects dont vous souhaitez obtenir de l’information.

  1. Variété des programmes enrichis, des concentrations, des options versus le nombre d’heures.
    Il est important de prendre connaissance de la diversité des programmes offerts à votre enfant et du nombre d’heures ou de périodes qui y sont consacrées. Ces informations vous permettront d’évaluer plus concrètement l’enrichissement du domaine visé par votre jeune, par exemples, le sport, les langues, l’art dramatique, etc. Vous pourrez ainsi constater que l’intensité peut varier d’une école à l’autre et ainsi répondre à différents besoins.
  2. Encadrement
    Les établissements scolaires ont un code de vie écrit ainsi que des politiques en lien avec la ponctualité, les règles de sécurité, la surveillance à l’école etc. Ces informations sont importantes puisqu’elles déterminent clairement les comportements attendus de la part de tous les élèves. Même si l’école n’a pas d’uniforme, un code vestimentaire est appliqué, informez-vous.
  3. Ressources technologiques, tablettes numériques et tableaux interactifs
    Portez une attention particulière aux ressources technologiques de l’école : laboratoires scientifiques actualisés, ordinateurs, tablettes numériques et tableaux interactifs. N’hésitez pas à demander une démonstration de cette nouvelle technologie qui remplace le traditionnel tableau, vous serez épaté!
  4. Présence des services complémentaires qualifiés et compétents
    L’accès à une équipe de services complémentaires, qui travaille ensemble pour répondre aux besoins des élèves, représente un élément très important de la vie scolaire de votre enfant. Prenez le temps de questionner l’équipe-école sur les différents services, car contrairement à ce que l’on peut croire, les services complémentaires ne sont pas réservés uniquement aux élèves en difficulté. Plusieurs travaillent en collaboration avec les enseignants dans l’élaboration d’activités éducatives, d’autres à développer le plein potentiel des jeunes par des projets divers, les amenant à devenir des citoyens autonomes, engagés et préparés pour le monde du travail.
  5. La vie parascolaire
    Quelles sont les activités offertes sur l’heure du midi et après l’école. En existe-il pour tous les goûts : activités sportives, culturelles, entrepreneuriales, humanitaires, écologiques. Sont-elles gratuites ? Par qui sont-elles offertes?

    Une fois la cueillette d’information complétée, n’hésitez pas à prendre du temps pour échanger avec votre enfant. Même s’il est peu bavard (cela arrive souvent) ou encore qu’il cherche à faire des choix qui vous semblent surprenants, rappelez-vous que votre enfant est en pleine construction de son identité. Parfois, malgré son air indépendant, votre opinion demeure importante pour lui. Dites-vous que dans le respect mutuel, un compromis est toujours possible entre vos attentes (vous avez le droit d’en avoir) et les choix de votre enfant. Par exemple, le désir d’expérimenter un nouveau champ d’intérêt peut se faire à l’intérieur d’une concentration mais aussi dans le cadre d’une activité parascolaire. Et retenez ceci, le choix d’un programme ou d’une concentration n’a aucune incidence sur le choix de carrière ou l’acceptation à un programme postsecondaire.

Cet article a été rédigé par Annie Coulombe et Valérie Bellerose, conseillères d’orientation à la Commission scolaire du Chemin-du-Roy.